Le fonctionnement d’une machine à coudre

Le fonctionnement d’une machine à coudre

La machine à coudre a été inventée en 1852 par l’américain Isaac SINGER. C’est une machine à coudre mécanique et son utilisation n’a été insérée dans les foyers que cinquante ans après.

La liste des éléments d’une machine à coudre

Il existe 20 éléments qui constituent une machine à coudre : le porte bobine sur lequel la bobine va être placée, le dévidoir, le guide-fil, le volant, l’interrupteur. S’ajoute à cela le cadran de tension, le releveur de fil, le serre-aiguille, la barre à aiguille, la barre à pression, le levier de pied presseur, le pied presseur. Pour finir, il y a la plaque à aiguille, la plaque glissière, les griffes d’entraînement, le sélecteur de longueur de points, le bouton de couture arrière, l’emplacement de la canette et enfin le rhéostat.

Le fonctionnement des fils

Il y a deux fils bien distincts dans la machine. Le fil avec la bobine est le fil supérieur, celui qui est visible. Le fil qu’on ne voit pas, sur la doublure, est le fil enroulé à la canette. La machine à coudre crée un nœud avec ces deux fils et des nœuds s’ensuivent et forment une chaîne. C’est cette chaîne qu’on appelle la couture.

Le fonctionnement de la machine grâce à l’aiguille

L’aiguille d’une machine à coudre contrairement à une simple aiguille est trouée sur la pointe. L’aiguille est striée et c’est au niveau de cette strie que le fil s’incruste.

  • Le mécanisme de la machine à coudre

Le mécanisme de la machine à coudre est le même que le principe de la couture à la main, mais avec une vitesse multipliée. Il y a des griffes à l’arrière de la machine qui saisissent le tissu placé sous le pied de biche. Le volant de la machine à coudre active tous les mécanismes permettant la réalisation de la couture.

  • La mise en marche et la position à adopter

Des machines à coudre fonctionnent avec une pédale de rhéostat. Votre posture doit être favorable de manière à pouvoir travailler confortablement pendant des heures. Vous devrez être bien face à la machine, plus précisément face à l’aiguille. Il faut se tenir bien et votre chaise doit être assez élevée pour que vous ne vous courbez pas.

Joseph

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.